journaldelacomedie

June et Lula: un duo à suivre de près !!!

In interview, Musique on 17 août 2010 at 8 h 24 min
June et Lula Album

June et Lula Album "Sixteen Times"

June & Lula: Duo Folk Gospel !!!!

Une guitare et deux voix qui vous entraînent vers des horizons blues, country, dans une ambiance 60’s. Deux jeunes créatrices, des voix qui s’entrelacent avec subtilité et humour. Premier album réalisé par Jean-Pierre Bucolo (Renaud, Cabrel) et mixé par Phil Délire aux studios ICP de Bruxelles. Elles ont déjà emballé le public lors de 2 Bataclan en ouverture de Sanseverino ainsi que sur la date du Nouveau Casino avec The Avett Brother. Un duo à suivre de près !!!
Qui sont June et Lula en deux mots?
June et Lula c’est un duo de deux voix qui s’entrelacent et qui jouent entre elles avant tout, dans un registre assez blues, country, folk. Le but est de rester dans des choses très simples, c’est pour cela que sur scène nous sommes que deux, accompagnées seulement d’une guitare. Le gros concept c’est les deux voix qui jouent entre elles, la simplicité.
Pourriez vous nous dire pourquoi avoir choisis ce pseudo?
Lula est tirée du film « Sailor et Lula » de David Lynch, et June n’a pas d’histoire et on a trouvée que cela sonné bien. Céline et Tressy (nos vrais prénoms) sonnaient moins bien alors nous avons préféré prendre des pseudos pour avoir une sorte d’identité spéciale.
Quel est votre parcours?
Le duo existe depuis deux ans. Lula (Tressy) chante depuis l’âge de six ans et moi June (Céline) je suis violoncelliste et j’ai été bassiste dans un groupe dans lequel Lula était chanteuse. Le duo à commencé et puis nous avons enregistré une première maquette de 5 titres qui a été repéré par Christian Herrgott qui est notre producteur. L’été dernier, nous avons enregistrés notre premier album Sixteen Times qui sortira en Octobre et nous commençons une tournée à la rentrée.
Quelles sont vos influences musicales?
Elles sont très très variées. Pour June & Lula, nous sommes très vieux blues des années 30- 40 , des premiers enregistrements des vieux blues-mens sur le bord de la route aux États-Unis, de gospel, de la country. Toutes ces musiques là. Nous sommes aussi tournée vers la musique des années 60 , les Beattles , les Kinks, les Beach Boys. Il y a aussi toute l’influence de la soul que Lula écoute beaucoup. Tout ce qui nous passe dans les oreilles nous sert. On brasse énormément de style. Mais la base est surtout les musiques traditionnelles américaines

June et Lula

June et Lula

Est ce difficile de chanter en posant deux voix?
Au début c’est sur que cela nous a posé des difficultés mais on s’y est très vite fait vu que nous chantons tout le temps à deux voix on s’y est très vite habitué. La réel difficulté est surtout dans l’écriture des mélodies. En même temps c’est ce jeu là qui est intéressant et qui nous plaît dans le duo. Ça peut s’avérer compliqué parfois mais c’est un jeu. C’est justement le petit « hic » de « comment va t’on poser une deuxième voix sur cette ligne de mélodie? » Il faut jouer avec les tessitures, les rythmes. C’est cela qui nous plaît et nous pousse à composer.
Vous avez fait le choix de chanter en anglais? Est ce parce que la langue se marie mieux avec le blues ou la country ou est ce un choix personnel?
Effectivement, c’est parce que nous nous sommes tournés vers le blues, la country que nous avons choisis l’anglais. Ce n’était pas un choix. C’est venu assez naturellement. On a fait des chansons en français qui sonnaient vraiment moins bien. Pour le moment nous restons dans l’anglais. Ce n’est pas forcement un choix mais c’est vrai que c’est une langue qui se chante plus facilement dans ce style musical, qui sonne beaucoup mieux.

Votre premier album « Sixteen Times » sortira très prochainement. Comment le décriveriez vous?
C’est un album où il n’y a que des compositions originales. Des chansons que nous avons écrites. Quand on compose, on s’attache vraiment à l’écriture des deux voix, c’est ce qui nous apporte le plus. Tous les arrangements ont étés fait par Jean-Pierre Bucolo qui est une grande rencontre. C’est un grand guitariste Français qui a su mettre une vraie touche bluesie notamment avec le « guitar slide ». C’est surtout un album dans lequel on raconte des histoires.
Comment s’est passée l’élaboration de votre album?
Nous sommes arrivées en studio avec douze titres maquettés où il n’y avait qu’une guitare et les deux voix et  nous avons travaillé les arrangements avec Jean-Pierre Bucolo pour essayer de gonfler tout sa. Tout ce travail s’est fait au studio ICP à Bruxelles en 10 jours où nous avons tout joué, tout créé. Nous avons exclusivement tout composé sur une période d’un an environ.

June et Lula

June et Lula

Vous serez en tournée dans toute la France prochainement, est ce un aboutissement? Un rêve qui se concrétise?
Oui on peut dire cela. C’est une opportunité extraordinaire . C’est ce qu’énormément d’artistes cherchent. C’est notre désir depuis le début de faire des concerts c’est pour cela que nous faisons de la musique et d’aller jouer dans toute la France pour faire découvrir notre musique un peu partout c’est ce qu’on a toujours voulu. C’est ce qu’on a essayé de faire depuis l’époque où nous faisions des concerts désorganisé en jouant sur des terrasses de café . Nous faisons vraiment de la musique pour faire des concerts et rencontrer un public diffèrent à chaque fois.

Vous avez fait la première partie de Sanseverino au Bataclan, comment cela s’est passé?
Cela s’est très bien passé. C’était très impressionnant pour nous de se retrouver dans cette salle là. Le public a très bien réagit et c’est toujours un plaisir de jouer en première partie d’un artiste qu’on admire autant. Sanseverino  est vraiment quelqu’un d’extraordinaire et surtout son dernier album est très différent de ce qu’il a pu faire avant et il est tout à fait incroyable.

Quels sont vos projets?
Après cette tournée, continuer à faire d’autres concerts , ne jamais s’arrêter(rires) !  Composer de nouveaux morceaux, continuer d’apprendre la musique pour aller toujours plus loin, pour faire des choses toujours plus intéressantes, toujours plus approfondies, composer des morceaux qui seront encore plus l’expression de ce qu’on va leur donner. Rencontrer des musiciens et peut être commencer à travailler avec d’autres musiciens, agrandir la formation toujours en restant dans des choses très subtiles et bien construites.
Retrouvez toutes les dates des concerts sur leur myspace officiel http://www.myspace.com/juneetlula. June & Lula seront en concert le 5 Novembre 2010 à la Salle Victoire 2.

et moi je suis à la base violoncéniste et j’ai été bassiste dans un groupe dans lequel lula était chanteuse.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :